Pour que votre métier devienne une réussite il y a certaines choses à mettre en place, des actions à mener, des compétences à acquérir, des ressources à développer, etc…

Avoir un plan est l’une de ces choses qui vous permettront de vivre de votre passion et d’être un travailleur indépendant satisfait de sa situation.

Un grand pas vers votre réussite : avoir un bon plan

Sachez dès le départ où vous voulez aller
– Stephen R. Covey

Toute réussite commence par un plan, avec une direction, un objectif. Si vous ne savez pas où vous allez vous ne risquez pas d’y arriver, à part sur un malentendu. En tant que travailleur indépendant ce plan représente votre avenir professionnel, sa réussite.

Cela parait logique quand vous le lisez mais dur à mettre en place quand vous avez « la tête dans le guidon » non ?.

Pour vous aider, voici une méthode pour établir votre plan annuel. Un plan efficace et pourtant light et simple à tenir.

Construire un plan n’est pas évident quand on pense au futur. Nous pouvons avoir du mal à nous projeter et à à définir des étapes. Une solution : faire du futur le présent.

Votre plan annuel

Prenez-vous 30 mins à 1h au calme, de quoi écrire, une feuille blanche ou le document que je vous fournis. Détendez-vous et respirez bien.

Vous allez maintenant faire un bon vers le futur et vous retrouver le 30 décembre (pas le 31 parce que c’est la saint sylvestre).

Visualisez où vous êtes, regardez les détails. Avec qui êtes-vous ? Que faites-vous ? …

Ce 30 décembre où en êtes-vous professionnellement ?  Cette image peut avoir des zones d’ombres, et elle doit être assez claire pour que vous puissiez en obtenir des objectifs précis et atteignables.

  • Où vous en êtes ?
  • Combien de client avez-vous ?
  • Qui sont ces clients ?
  • Quel a été votre chiffre d’affaire cette année ?
  • Combien vous payez-vous ?

Notez tout ça sur la grande feuille blanche ou sur le fichier fournis. C’est ce que vous avez réalisé durant cette année, ce sont du coup vos objectifs annuels.

Votre plan trimestriel

Du 30 décembre vous allez maintenant revenir sur les mois passés.

Revenez au 30 septembre et définissez où vous en étiez de vos objectifs. Notez ce que vous avez mis en oeuvre pour arriver au 30 décembre. Les activités à but lucratif que vous avez faites et qui ont permis d’atteindre vos objectifs, comme par exemple :

  • avoir fait des démarches vers des entreprises
  • avoir écrit un article pour un magazine
  • avoir contacté ses anciens collègues
  • avoir participé à des petits déjeuner
  • avoir créé une page d’offre plus attirante sur votre site

Revenez ensuite au 30 juin et renouvelez l’exercice en ayant comme point de référence le 30 septembre.

Revenez au 31 mars et renouvelez l’exercice en ayant comme point de référence le 30 juin.

Pour conclure

Vous avez maintenant un plan pour cette année, content(e) ?

Ce chemin que vous avez tracé est votre chemin. Dans le prochain article je vous proposerais une méthode pour suivre ce plan et le tenir le mieux possible.

Bonus :

Amitiés,
Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 18 décembre 2015)

1 commentaire

Laisser un commentaire