Interview 100% coach : C. Roupie

Les interviews 100% coachs ont pour but de vous apporter un regard sur l’expérience et le vécu d’un coach professionnel, après tout des exemples concrets sont souvent bien mieux que de longs discours…

Cette semaine c’est Catherine Roupie qui répond au questionnaire et qui nous parle de son métier passion.

Bonne lecture,


catherine-roupie

Depuis combien de temps exercez-vous ?

Depuis toujours ? ma société existe depuis juin 2014 et j accompagnais déjà avec une approche construite et de façon solidaire depuis 2012.

Quel est votre formation de coach ?

Ecole française de coaching puis Enneageamme, l’analyse transactionnelle (101/202/didactique/supervision), PCM Coach, supervision systémique.

Quel est votre statut professionnel ?

Entrepreneur salariée d’une coopérative d’activité et d’emploi.

Avez-vous une spécialisation et si oui laquelle ?

L’analyse transactionnelle

Où et comment exercez-vous ?

En Face à face, au téléphone.

Avez-vous d’autres activités que le coaching ?

La formation management et Rh, le consulting

Qu’est-ce que vous ne referiez pas ?

La sophrologie

Qu’est-ce que vous referiez mais en mieux ?

L’Ennéageamme

Quelle est votre plus belle expérience de coaching ?

La révélation au client de sa solution.

Quelle est votre impression sur l’accueil réservé au coaching dans les entreprises ?

Il est de plus en plus connu et compris dans son processus par certains drh de grandes structures. Pour les pme il y a encore du travail de fonds à faire.

Avez-vous un besoin professionnel non satisfait ?

Comme celui d’avoir du business ?

De quelle aide auriez-vous besoin et sur quoi ?

J’ai des besoins en matières de communication marketing.

Etes-vous satisfait de votre métier de coach ?

Oui métier de la relation passionnant.

Quels sont vos tarifs moyens pour une séance de coaching individuel, de groupe, en entreprise et pour les particuliers ?

240 ht par heure pour les pro
80€ pour les particuliers

Quelle est pour vous la différence entre un psychologue, un coach et une consultant ?

Une question de posture : travail sur le passé pour le premier, sur l’avenir pour le second et enfin d’expert pour le troisième.

Pourquoi avoir choisi le métier de coach ?

Pour accompagner les individus à découvrir leur ressources.

Pour vous le coaching est-il un phénomène de mode ou correspond- il à un nouveau besoin ?

C’est un nouveau besoin dans un monde interconnecté sans vraies connexions.

Pour finir auriez-vous un retour d’expérience qui pourrait aider vos pairs ?

Pas dans l’immédiat.

Laisser un commentaire