A quoi sert une certification coaching ?

3
970

A quoi sert une certification coaching ?

Devenir coach c’est (à priori) obtenir une certification. Cette certification sert non seulement pour soi, mais aussi pour vos clients ainsi que pour le métier de coach en général. Voici quelques explications qui pourront sans doute vous aider à y voir plus clair.

2 familles de certifications coaching

Il y a 2 grandes familles de certification dans notre métier :

Les certifications de fin de formation

Elles vont être données à la fin de votre formation par l’organisme qui vous a donné vos cours.

Cette certification peut-être propre à l’organisme et c’est lui qui jugera si vous avez bien assimilé ses cours. Dans ce cas là l’organisme se trouve dans une position de juge et partie : il créé un cursus et le valide.

Pour faire progresser le métier dans le bon sens vous pouvez maintenant trouver des formations dont le cursus a été validé par une des fédérations de coaching. Dans ce cas de figure vous savez que ce qu’on va vous apprendre a du sens.

Vous pouvez aussi avoir une certification de type DESU, obtenu en suivant un cursus universitaire.

Et dernier type de certification, celui donné par un organisme de formation dont la formation coaching est certifié RNCP, seule certification professionnelle certifié par l’état.

Pour résumer vous avez le choix entre :

  • une certification propre à un organisme
  • une certification « agréé » donné par un organisme
  • un DESU
  • une certification RNCP

Les certifications d’association ou fédérations

Ce type de certification est donnée par une des fédérations professionnelles de coaching.

Une fois coach vous devez en contacter une, celle qui vous convient le plus, et suivre une procédure pour obtenir votre certification.

L’utilité pour soi

Quand vous êtes certifié vous avez acquis un bagage, une connaissance, une posture.

Une certification vous apportera aussi, outre les outils, un cadre de travail et une déontologie.

Vous savez que le chemin que vous suivez va dans une « bonne » direction, enfin celle de la profession que vous avez choisi de rejoindre.

Se sentir et être légitime ne fait pas de mal (ou pas…).

L’utilité pour les clients

Les professionnels que vous pourrez avoir comme client sont de plus en plus informés sur la pratique du coaching et regarderont en règle générale vos certifications. C’est une des garanties qu’ils ont que votre travail se fera dans un cadre défini.

Le coaching personnel est en développement et les particuliers ne sont pas encore totalement au courant des pratiques. Une certification les rassurera sur la forme.

L’utilité pour les métiers du coaching

Cela permet de professionnaliser les métiers du coaching en créant un cadre pour éviter dérapages et autres fumisteries.

Même si tout le monde peut (encore) se déclarer coach le fait d’avoir des certifications permet d’avancer vers une normalisation de la profession. Sans cette armature elle ne pourrait aller sérieusement de l’avant.

Comme vous le voyez le fait d’avoir une certification a une utilité globale.

Sachez que la profession cherche à créer un statut légal au coaching et que les différentes certifications en sont les premières pierres.

Amitiés,
Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 10 février 2015)

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Eric,

    Tout d’abord, merci pour ton partage.

    Concernant ces certifications, j’apprécie l’idée d’avoir un cadre et une déontologie.
    Par contre, certaines écoles tirent en longueur les cursus afin de facturer PLUS !

    La certification peut être aussi considérée comme une vaste bêtise… dans le sens où n’importe quel organisme peut créer sa certification !

    L’important est que le coach a des outils, un cadre de travail et une déontologie.
    L’important est que le client atteigne les résultats qu’il désire obtenir !

    Un débat pourrait être lancé, ce n’est pas l’objectif de mon commentaire.

    Je souhaite simplement indiquer qu’avoir une certification ne signifie pas être un bon coach et inversement !

Laisser un commentaire