Le premier réflexe à avoir en tant que chef d’entreprise c’est d’acquérir son propre nom de domaine internet. Vous aurez tout le temps ensuite de décider ce que vous en ferez.

Le nom de domaine représente votre adresse sur le net, là où l’on pourra vous trouver (pas besoin d’entrer plus dans les détails techniques, ça ne vous avancerais pas à grand chose). Grâce à lui vous aurez un endroit où vos clients ou futurs clients pourront vous contacter (lire Comment parler de votre activité de coach sur le net).

Il est constitué de 2 parties séparées par un point :

  • un nom (par exemple laposte)
  • une extension (com, net, org, fr, …)

Le nom de domaine de la poste est par exemple : laposte.fr

Un nom de domaine s’achète et reste votre propriété tant que vous en payez les droits annuels (environ 15€).

Pourquoi mon propre nom de domaine ?

La réponse tient en une phrase : « On est toujours mieux chez soi ».

Je ne pense pas qu’il vous viendrait à l’idée, si vous étiez un commerçants, de donner une partie des droits de votre fond de commerce à quelqu’un d’autre. Et bien si vous ne prenez pas en propre votre nom de domaine c’est exactement ce que vous faites.

Donc fuyez tous ceux qui vous proposent de vous prêter/louer/donner généreusement une place chez eux, dans tous les cas de figure ce n’est pas bon pour vous et vous y perdriez au minimum votre indépendance.

Comment orthographier mon nom ?

La question peut paraître saugrenue, il est bien évident que vous savez écrire le nom de votre société, mais un nom de domaine doit avoir une orthographe particulière.

Ce qi est important de savoir c’est que vous ne pouvez pas utiliser de caractères spéciaux. Votre nom de société doit donc s’écrire tout attaché ou avec des espaces remplacés par des tirets.

Par exemple pour une société qui se nommerait Nom de domaine vous auriez le choix entre : nomdedomaine.com ou nom-de-domaine.com (mais aussi nomde-domaine.com, nom-dedomaine.com si vous avez envie de vous démarquer).

Vu que personne n’est d’accord sur le fait de savoir si c’est mieux avec ou sans tirets faites ce qui vous parait le mieux.

Choisir mon extension

L’extension du nom de domaine c’est ce que vous trouvez après le « . » et identifie un pays (.fr, .be, …) ou un secteur d’activité (.com : commercial, .gouv : gouvernement, .org : association, etc…).

Ici aussi vous n’aurez pas trop à vous creuser la tête : .com et/ou l’extension de votre pays.

Avoir plusieurs extensions ou pas ?

Et là un commercial bienveillant vous demande : « Combien d’extensions ? ».

On vous expliquera qu’acheter plusieurs extensions vous permet de ne pas voir votre nom de société pris par quelqu’un d’autre.

Le raisonnement est simple :

  • soit il faut tout acheter : 387 extensions avec ou sans tirets pour protéger à 100%
  • soit le minimum à savoir l’extension commerciale et celle de son pays.
  • soit en acheter quelques autres mais là ça ne vous prévient contre rien

Donc mon point de vue sur la question : n’achetez que le .com et l’extension de votre pays.

Pour conclure

Voilà, vous savez ce qui peut vous être utile quant au choix de votre nom de domaine.

La suite portera sur l’achat proprement dit et son hébergement.

Laisser un commentaire