5 questions à se poser quand son site ne convertit pas

Vous avez un site, vous avez des choses à proposer, vous avez suivi tous les conseils qu’on vous a donné pour mettre en valeur ce contenu et pourtant après tout ça vous avez très peu de conversion ? Voici 5 questions à vous poser pour résoudre ce problème.

Pas ou peu de conversion

Dernièrement j’ai eu l’occasion de discuter avec un futur confrère qui me confiait que son blog avait beaucoup de visites, mais que les conversions étaient très basses. Après une petite visite sur son blog j’ai identifier le problème : les pages où il expliquait le contenu de ses prestations étaient trop chargées, trop confuses.

J’ai moi-même été confronté au problème de non conversion. Sur un des blogs que j’avais (celui sur la cuisine) personne ne s’inscrivait à ma newsletter. Après plusieurs essais et recherches infructueuses j’ai trouvé la source de mon soucis : je ne demandais tout simplement pas, enfin pas assez bien…

Et hier je tombe justement sur un article de Copyblogger qui parle du sujet ça tombait parfaitement bien vu que moi je me posais 4 questions et qu’ils m’en ont donné une 5 ème.

Les conversions concernent ici les CTA (Call To Action) que vous proposez sur votre site ou votre blog : que ce soit pour une newsletter, un ebook, une offre de coaching, un atelier de formation, etc… En bref une offre proposée.

Voici 5 questions (et leurs réponses) à se poser quand la conversion n’est pas au rendez-vous.

Est-ce que mes visiteurs sont intéressés par ce que je propose ?

C’est une question qui peut paraître un peu bête, mais qui est pourtant très importante.

C’est celle que je me pose toujours en 1er car je la trouve la plus logique et la plus pragmatique.

Plusieurs cas se présentent :

  • Ce que vous proposez est très intéressants et plairait énormément… à d’autres visiteurs…

N’oubliez pas qu’il faut que votre offre soit en adéquation avec la cible que vous avez choisi et qui vient sur votre site.

  • Ce que vous proposez est très intéressant… uniquement pour vous

Ca peut arriver… Une des manières de le voir c’est si vous êtes le seul à proposer cette offre, pas de concurrence + pas de conversion signifie souvent  que l’offre n’a pas de public.

Est-ce que je suis assez clair ?

L’offre que vous proposé et la page où vous le faite peuvent engendrer de la confusion chez le visiteur, et un visiteur confus c’est un visiteur perdu.

3 cas :

  • Pas assez clair visuellement

Cas où votre page n’est pas bien présentée : beaucoup de texte écrit petit sans aération, pas de sous-titres ou de paragraphes, etc…

  • Pas assez clair dans l’énoncé

Cas où vous rentrer trop dans les détails en voulant bien faire et en voulant démontrer tous les bienfaits de votre offre. Malheureusement ça a l’effet inverse que celui escompté…

  • Trop d’offres

Cas où vous mettez en avant plusieurs offres. Le visiteur ne va plus savoir où cliquer, quoi faire, quoi lire.

J’ai été très coutumier de la chose, vous verrez ça se soigne très bien.

Est-ce que ma proposition est visualisable ?

Je ne vais pas vous apprendre que la visualisation est très importante.

Le lecteur de votre offre doit pouvoir visualiser les bénéfices qu’il en tirera. Relisez bien ce que vous proposez, faites attention aux mots utilisez  et mettez-vous à la place de ce lecteur : vous voyez ?

Ici il faut simplement appliquer vos talents de coach.

Est-ce que je demande vraiment ?

Le classique des classiques : tout le monde le fait (moi le 1er) et peu le voit.

Il faut trouver le juste milieu entre trop mettre en avant une offre et pas assez. Etre assez pressant sans être oppressant. Ce n’est pas facile et cela tient aux goûts de chacun. Mon conseil : pmettez-vous à la place d’un visiteur et demandez-vous ce que vous trouveriez trop intrusif. Et bien mettez la barre juste au-dessus.

Je rajouterais à cela la façon de demander. Petit exemple : vous êtes plus enclin à cliquer sur quel bouton ? :

Inscription ou   Inscrivez-vous !

Normalement c’est celui qui vous demande de faire une action.

Cet exemple n’est pas vieux, il vient des boutons d’inscription à la newsletter que j’ai changés cette semaine…

Est-ce que je suis crédible ?

A mon avis le point le plus subjectif et le plus dur à résoudre.

Les visiteurs peuvent ne pas avoir confiance en vous pour beaucoup de raisons : votre site ne fait pas pro, vous faites trop « marchand de tapis », votre tête ne leur revient pas, vous êtes inconnu sur le web, etc…

Quelques propositions de solutions :

  • Demandez l’avis de gens compétents au sujet de votre site
  • Mettez-y toujours du contenu intéressant
  • Utilisez les réseaux sociaux pour vous faire connaitre et montrer votre compétence

Pour conclure

Si vous ne convertissez pas et que vous pouvez répondre par oui à toutes ces questions contactez-moi de suite ! Ca me permettra de découvrir une nouvelle raison donc une nouvelle solution…

Amitiés,
Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 14 novembre 2014)

Laisser un commentaire